300 à 800 emplois sont menacés sur le site Bosch de Rodez.
 

Après une rencontre avec la direction, l'intersyndicale de l'usine spécialisée dans les moteurs diesel a exprimé sa déception.

Votre opinion

Postez un commentaire