En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le réseau, alimenté par la combustion des déchets de la métropole, achemine de l'eau chaude dans des canalisations jusqu'à des stations au pied des bâtiments.
 

La métropole de Toulouse inaugure un réseau combinant les flux de chaud et de froid sur un quartier mêlant habitations et bureaux. Il est alimenté à 100% par la combustion de déchets ménagers et pas par l'électricité.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire