Le numéro un mondial de la bière va bien avaler le numéro deux.
 

Le leader mondial du secteur va racheter son principal concurrent SABMiller pour...96 milliards d’euros.

Votre opinion

Postez un commentaire