Volvo
 

Selon des informations de la presse américaine, la voiture autonome qui a tué une piétonne en mars aurait bien identifié la présence d’une personne sur la route. Mais le logiciel aurait choisi de ne pas freiner.

Votre opinion

Postez un commentaire