× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Accord à l'usine sodimatex de crépy-en-valois
 

PARIS - Le ministère de l'Industrie s'est félicité mercredi de l'accord conclu entre la direction et les représentants des 98 salariés de...

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Bravo continuer
    Bravo continuer     

    Ce ministre est impayable : "La menace est une impasse. Le dialogue et la raison seront toujours les meilleurs alliés des salariés"

    Sauf que le dialogue et la raison ont été obtenus par la menace...

  • Vestal
    Vestal     

    A force de prendre les salariés pour des abrutis on en arrive à ce genre de situation: pour obtenir de la reconnaissance et un réel dédommagement, la négociation ne fonctionnant plus, il faut employer la manière forte.
    C'est malheureux mais tous les exemples récents montrent que les salariés ont bien fait d'utiliser ces moyens violents.

  • PETERA
    PETERA     

    A FORCE DE NEGOCIER AVEC LA MENACE DE FAIRE SAUTER LA BOITE. IL VA BIEN Y AVOIR UN DEJANTE DANS PAS LONGTEMPS QUI FINIRA PAR FAIRE PETER UNE BONBONNE DE GAZ . JE NE LE SOUHAITES PAS MAIS........

  • esclave d'aujourd'hui
    esclave d'aujourd'hui     

    Bravo à ses salariés qui ont montré que le patronat se foutait de leur gueule avec so indemité proposée au départ.

Votre réponse
Postez un commentaire