Mis à jour le
PSA négocie actuellement avec les syndicats en vue d'un accord de compétitivité.
 

La direction du constructeur français a dû faire machine arrière, mercredi 11 septembre, devant la grogne des syndicats. Ces derniers jugeaient les mesures de modération salariale "inacceptables".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • captain disaster
    captain disaster     

    travaillez plus et gagnez moins , les actionnaires seront contents !!!les bagnoles ils s'en branlent , ils roulent en BMW Porsche et Mercos

Votre réponse
Postez un commentaire