Niveau n'en est pas à son premier bad buzz
 

La marque allemande de cosmétique avait essuyé une vague de critiques après avoir utilisé le slogan "white is purity" dans une campagne sur Facebook pour un déodorant au Moyen-Orient.

Votre opinion

Postez un commentaire