Affaire Nissan : l'appel de Ghosn rejeté par la Cour suprême du Japon

Ghosn
 

La Cour suprême du Japon a rejeté l'appel de Carlos Ghosn contre sa détention. De quoi réduire à zéro les espoirs d'une libération anticipée de l'ancien patron de Renault-Nissan.

Votre opinion

Postez un commentaire