Anne Lauvergeon a défendu les règles de confidentialité qui, selon elle, régnaient chez Areva.
 

Olivier Fric, le mari de l'ancienne dirigeante d'Areva, a récemment été mis en examen pour délit d'initié, dans le cadre de l'enquête sur le rachat de la société Uramin par le groupe français.

Votre opinion

Postez un commentaire