Air France
 

Déjà en difficulté, le groupe a annoncé vendredi une perte nette de 269 millions au premier trimestre, dont 75 millions d'euros imputables aux trois jours de grève de février et mars.

Votre opinion

Postez un commentaire