En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une pétition faite en octobre connait une nouvelle vie : des "employés de la compagnie KLM" demandent aux syndicats français de "trouver une solution constructive aux différends qui les séparent de la direction".
 

Le syndicat des pilotes de ligne néerlandais (VNV) estime que  "toutes les options" n'ont pas été explorées avant de se livrer à une grève.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Lafayotte
    Lafayotte     

    Sauf que les pilotes néerlandais partent à la retraite 10 ans plus tôt avec une meilleure pension !
    Le problème est l'Etat français qui ne sait pas gérer une entreprise et qui ferait mieux d'arrêter de nommer des copains incompétents !
    Il est à souhaiter que le nouveau Pdt Janaillac fasse mieux que le précédent (dur de faire pire socialement), c'est aussi ce qu'attendent les Hollandais un n'ont pas pardonné à De Juniac d'avoir perdu autant d'argent pendant la grève précédente.
    Un sou est un sou en Hollande , mais pas pour les copains énarques de la Hollandie !...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il faut licencier les pilotes français pour grève non justifiée et abusive et les remplacer par des gens sérieux , des pilotes néerlandais. Les Français font la grève pendant que les autres européens travaillent voilà une des causes de la régression de la France sur l'échiquier mondial

Votre réponse
Postez un commentaire