Au premier semestre 2016, Airbus a dû approvisionner 385 millions d'euros supplémentaires pour faire face aux difficultés de production de son moyen-courrier A350.
 

Grâce à des plus-values exceptionnelles, son résultat net semestriel a atteint 1,76 milliard d'euros contre 1,52 milliards sur les six premiers mois de 2015. Le chiffre d'affaires est, lui, resté stable.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire