× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Nissan Renault Etat actionnaire Carlos Ghosn
 

Le constructeur japonais veut rééquilibrer l'alliance avec Renault en harmonisant leurs participations respectives. Un moyen de contrecarrer l'influence accrue de l'Etat français. "Il ne faut pas déstabiliser l'alliance" prévient Emmanuel Macron.

Votre opinion

Postez un commentaire