ezd
 

Lors du rachat de l'entreprise française en 2015, le groupe américain avait promis de créer 1000 emplois en France d'ici à fin 2018.

Votre opinion

Postez un commentaire