× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
General Electric a accepté d'accorder un délai de trois semaines à Alstom pour étudier son offre.
 

Le groupe américain, candidat au rachat des activités énergie d'Alstom, a précisé que le délai avait été accordé "à la demande du gouvernement français", ce jeudi 22 mai. La date limite était initialement fixée au 2 juin prochain.

Votre opinion

Postez un commentaire