Mis à jour le
GE devrait être obligé de coter sa branche énergie dans le cas où il rachèterait les activités d'Alstom.
 

Alors que François Hollande reçoit ce lundi 28 avril les dirigeants de General Electric et Siemens, le Monde dans son édition du 29 avril rapporte que l'exécutif a fait part de plusieurs exigences aux deux entreprises.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire