Alstom: pourquoi l'État prend un risque à commander des TGV pour sauver Belfort

L'État a passé une commande de 15 rames TGV pour une ligne Intercités
 

Pour sécuriser l'avenir du site de Belfort, l'État a commandé directement 15 rames TGV à Alstom qui rouleront sur des lignes classiques. Selon l'expert Gilles Dansart, rédacteur en chef de Mobilettre, des "incertitudes juridiques" pèsent sur cette commande inattendue.

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • harry23
    harry23     

    les élections approche le gouvernement a sortie le carnet de chèque
    faire des chèque avec l'argent du peuple vivement qu'on les foutent dehors

  • beaudolo
    beaudolo     

    Essayer de sauver une entreprise avec des commandes publiques c'est d'une part mettre un pansement sur une jambe de bois et d'autre part porter atteinte à la santé de l'Etat et mettre en péril l'avenir de nos enfants par une dette qui devient incontrôlable! faire de l'électoralisme à ce prix là c'est criminel!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Essayer de sauver une entreprise avec des commandes publiques c'est d'une part mettre un pansement sur une jambe de bois et d'autre part porter atteinte à la santé de l'Etat et mettre en péril l'avenir de nos enfants par une dette qui devient incontrôlable! faire de l'électoralisme à ce prix là c'est criminel!

  • HervéGif
    HervéGif     

    J'ai entendu parler de 500 Millions d'euros pour éviter de muter 400 employés. C'est fou non? ils auraient pu faire des économies en donnant à chacun 1 million pour qu'ils mutent.

    Quand on gère l'argent des autres on n'est pas à 100 millions près...

  • HervéGif
    HervéGif     

    J'ai entendu parlé de 500 Millions d'euros pour éviter de muter 400 employés. C'est fou non? il aurait pu faire des économie en donnant à chacun 1 million pour qu'ils mutent.

    Quand on gère l'argent des autres on n'est pas à 100 millions près...

  • HervéGif
    HervéGif     

    J'ai entendu parlé de 500 Millions d'euros pour éviter de muter 400 employés. C'est fou non? il aurait pu faire des économie en donnant à chacun 1 million pour qu'ils mutent.

    Quand on gère l'argent des autres on n'est pas à 100 millions près...

  • HervéGif
    HervéGif     

    J'ai entendu parlé de 500 Millions d'euros pour éviter de muter 400 employés. C'est fou non? il aurait pu faire des économie en donnant à chacun 1 million pour qu'ils mutent.

    Quand on gère l'argent des autres on n'est pas à 100 millions près...

  • HervéGif
    HervéGif     

    J'ai entendu parlé de 500 Millions d'euros pour éviter de muter 400 employés. C'est fou non? il aurait pu faire des économie en donnant à chacun 1 million pour qu'ils mutent.

    Quand on gère l'argent des autres on n'est pas à 100 millions près...

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    L’état va prendre en charge le site de Belfort avec ses 400 emplois
    Cette commande va être à la charge des contribuables,il faut que
    Belfort tienne 18 mois,le temps de la campagne présidentielle !!
    Des dizaines d’entreprises ferment sans qu’aucun politique s’investisse
    Ou même l’état,pas un mot,Florange ainsi que d’autres sites, ont été
    Abandonnés,pour être localisés ailleurs.

  • vanda100
    vanda100     

    Sauvez les emplois de Belfort, c'est sympa mais si cela ne correspond à aucun besoin réel, c'est catastrophique ! On retrouvera les employés en lutte dans deux ans... Quelle démagogie de la part de ce gouvernement. Tous ces hommes politiques, de gauche ou droite, n'ont qu'une ambition, rester ou avoir un poste d'Etat, c'est là qu'on gagne le plus d'argent !

    Pour faire des économies, pourquoi pas supprimer la fonction de Président et le Sénat. On se rapprocherait ainsi desstructures gouvernementales des pays voisins d'Europe !

Votre réponse
Postez un commentaire