× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Le groupe affichait près de 2 milliards d'euros de perte
 

En 2004, le gouvernement a aidé Alstom, au bord du gouffre. Une opération, qui n’a pas été sans conséquence, mais qui a permis de sauver ce géant qui emploie 75 000 personnes.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • hessat
    hessat     

    Et qu'alstom a surtout en bon de commande une centaine de TGV qui ont été commandé chez eux plutôt que chez Bombardier (moins cher). Du coup ? Alstom est sauvé parce qu'une autre entreprise controlée par l'état lui a filé du boulot. Qui paye ? Celui qui achéte ses bilets de train plus cher !

  • claranne
    claranne     

    Bourrage de crane pour essayer de donner raison à Montebourre.... Sans dire que le domaine n'est pas le même, ni les conditions, ni le marché.... décidément, la désinformation est de vigueur...

Votre réponse
Postez un commentaire