Amazon
 

Selon Bloomberg, la firme américaine emploie des humains pour écouter les conversations et améliorer l’assistant vocal Alexa.

Votre opinion

Postez un commentaire