× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Amazon.jpg
 

Des associations ont envoyé une lettre à la direction d'Amazon, lui demandant de stopper sa collaboration avec les forces de l'ordre. Le géant du web est l'un des nombreuse groupes qui, aux Etats-Unis et dans d'autres pays, déploient la reconnaissance faciale pour les services de sécurité et les autorités policières.

Votre opinion

Postez un commentaire