amazon sarran
 

Bercy, qui avait notifié un redressement de 196 millions d'euros à la filiale française de l'américain, abandonne ce redressement au profit d'un accord amiable.

Votre opinion

Postez un commentaire