Amazon assure avoir embauché 1.000 CDI en France l'an dernier.
 

Le géant du commerce en ligne propose chaque année à son personnel de démissionner contre une prime pouvant aller jusqu'à 8.000 euros.

Votre opinion

Postez un commentaire