Amazon devra fournir des données mensuelles à la FAA sur le nombre de vols et leur durée et signaler la moindre anomalie rencontrée lors d'un vol
 

Les autorités américaines ont accordé une licence expérimentale à Amazon. Ses drones ne pourront voler que de jour, à seulement à 112 mètres d'altitude et ils devront rester "dans le champ de vision" de leur pilote.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire