× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Trois châteaux bordelais appartenant à un même propriétaire, coupaient leurs vins d'appellation avec des crus de piètre qualité, qu'ils faisaient venir clandestinement de nuit par camion.
 

Le propriétaire de trois châteaux a été condamné à deux ans de prison et 8 millions d'euros d'amende pour une fraude consistant à couper sa production avec du vin de piètre qualité. Un négociant, des courtiers et les fournisseurs de la "piquette" ont aussi été mis à l'amende.

Votre opinion

Postez un commentaire