× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L'annulation de la vente et la revente à l'Egypte n'a peut-être pas été un jeu à sommes nulles.
 

Le gouvernement français affirmait, la semaine dernière, qu'il n'y a pas de perte financière. Mais la commission des finances du Sénat estime que cette annulation a couté entre 200 et 250 millions d'euros à l'Etat.

Votre opinion

Postez un commentaire