En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Apple a dû régler ses comptes avec le fisc britannique.
 

Apple Europe, une des filiales du groupe au Royaume-Uni, a dû payer 136 millions de livres (153 millions d'euros) d'impôts en plus. À la suite d'une enquête approfondie, le fisc britannique a jugé que cette filiale avait sous-estimé ses revenus facturés aux autres filiales d'Apple.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire