Mis à jour le
Apple a toujours montré un certain intérêt pour Twitter, ne serait-ce qu'en l'intégrant au sein de ses logiciels.
 

Le fabricant de l'iPhone aurait cherché ces derniers mois à investir plusieurs centaines de millions de dollars dans le site de microblogging, a révélé le New York Times. Mais les discussions ne seraient plus d’actualité.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire