En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Apple accusé d’être le roi de l’évasion fiscale aux États-Unis

Mis à jour le
Selon l'ONG Oxfam, Apple serait l'entreprise américaine qui a le plus épargnée "off shore". Le groupe aurait 181 milliards de dollars dans des paradis fiscaux.
 

Selon un rapport publié par l’ONG américaine Oxfam, les 50 plus grandes entreprises ont dissimulé 1.400 milliards de dollars entre 2008 et 2014. Et Apple arrive en tête de ce palmarès.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire