Apple
 

La firme à la pomme a été secouée à la bourse, perdant en deux séances 100 milliards de dollars de capitalisation. En cause : des rumeurs de marché et une stagnation des ventes d’iPhone. Deux arguments peu convaincants selon deux analystes.

Votre opinion

Postez un commentaire