× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L'abandon d'Oberthur illustre une nouvelle fois un contexte tendu pour les introductions en bourse des valeurs technologiques à la Bourse de Paris.
 

Le spécialiste des cartes à puces et logiciels de sécurité invoque les conditions de marché pour renoncer à la Bourse. Deezer l'avait précédé sur cette voie tandis que que Showroomprivé a eu des débuts boursiers délicats.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire