Le mandat du directeur général de Suez Jean-Louis Chaussade se termine en 2019.
 

Le spécialiste de l’eau cumule les déboires financiers et engage une cure d’austérité. Sur fond de guerre de "double succession", l’ambiance tourne au vinaigre en interne.

Votre opinion

Postez un commentaire