En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Quand Amazon aura ses propres datacenters en France en 2017, ses clients ne seront plus obligés de stocker leurs données sur des serveurs situés à l’étranger.
 

Les entreprises françaises ne seront plus obligées de stocker à l'étranger leurs données informatiques avec l'offre cloud d'Amazon. Le géant américain ouvrira en 2017 ses premiers centres informatiques sur le territoire français, devançant Microsoft et Google. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire