Magasins et lieux culturels préfèrent baisser les stores.
 

Après les attaques de vendredi soir, certains magasins qui avaient l'autorisation d'ouvrir leurs portes ce dimanche 15 novembre ont préféré les laisser fermer.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • rienafoutre
    rienafoutre     

    mais c'est un drame, les capitallos ne pourront pas acheter le dimanche, comment ils vont faire.

Votre réponse
Postez un commentaire