× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
">
Depuis les attentats, on observe une chute de l'ordre de 80% par rapport aux chiffres habituellement constatés à cette période de l'année.
 

L'attaque du Bataclan a dissuadé les Parisiens d'aller en concert, en tout cas pour le moment. Selon le syndicat national des producteurs, la chute des ventes de billets est une "onde de choc".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Crusader30
    Crusader30     

    Je peux comprendre certaines personnes qui sont traumatisées par cette barbarie que l'on a vécu vendredi dernier......

  • Crusader30
    Crusader30     

    Cela peut se comprendre, les massacres sont récent et encore dans la tête de beaucoup de gens.

  • 109600
    109600     

    Une peur savamment distillée pour faire oublier tous les autres problèmes dont le chômage.

  • sortilege
    sortilege     

    mais que vont devenir nos "artistes " bien pensants si on commence à toucher à leur tiroir caisse

  • Endnw
    Endnw     

    Mais quoi de plus normal , ils peuvent remercier les chaînes d'infos en continu qui ressassent sans arrêt ca depuis 1 semaine! On peut en parler de temps en temps , mais la ca entraîne une psychose , plus personne ne veut prendre les transports en commun , merci pour les autres qui n'ont pas ce choix et qui prennent 1 h de plus ! Les grands magasins sont déserts , les salles de spectacles , etc ! On nous dit de continuer à vivre la tête haute et pour ca faudrai que la presse nous lâche avec leur morbidité malsaine ! On sait qui condamner , on sait que les forces de l'ordres sont maintenant assez efficace pour aller débusquer les rats ! Alors laissez la population loin de la peur entretenue !

Votre réponse
Postez un commentaire