Des défauts visibles à l'oeil nu
 

Depuis 2013, le sidérurgiste a multiplié les défauts de fabrication sur des pièces majeures des centrales nucléaires. EDF a changé de fournisseur, pas Areva.

Votre opinion

Postez un commentaire