Autolib': pourquoi Bolloré a échoué à Paris alors qu'il réussit à Lyon... sans subvention

Bluely
 

Du fait de ses pertes massives, le service parisien d'autopartage vit ses derniers jours. Un échec qui aura coûté cher aux contribuables. Et pourtant, à Lyon, le même service opéré par Bolloré, a le vent en poupe sans soutien financier.

Votre opinion

Postez un commentaire