Automobile : le crépuscule des méga-fusions?

Ouvriers Renault
 

Même si la consolidation du secteur automobile est inévitable, le mariage raté Fiat-Chrysler/Renault pose désormais la question de l'intérêt et de la faisabilité des grands mariages capitalistiques.

Votre opinion

Postez un commentaire