Pour diriger Alpine, Renault a nommé le Néerlandais Michael van der Sande, un ancien d'Aston Martin, de Tesla et de Rolls-Royce.
 

Après vingt ans de sommeil, le constructeur automobile français Renault a relancé mardi Alpine, mythique marque de voitures sportives, espérant de sa future "berlinette du XXIe siècle" de belles retombées en terme d'image.

Votre opinion

Postez un commentaire