Buberl
 

L’assureur a stoppé ses négociations visant à vendre sa filiale de gestion d’actifs. L’opération n’était pas soutenue par son conseil d’administration, et devenait une source de conflits internes pour le patron d’Axa.

Votre opinion

Postez un commentaire