× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Le coût de cette restructuration sera supporté par le ministère de la Défense.
 

Le groupe de défense britannique a annoncé, ce mercredi 6 novembre, être arrivé à un accord avec le gouvernement de Londres pour supprimer plus de 1.700 postes d'ici à 2016.

Votre opinion

Postez un commentaire