Mis à jour le
Bank of America devra payer pour son rôle dans la revente de prêts toxiques.
 

La banque américaine et l'une de ses filiales étaient poursuivies pour avoir revendu de nombreux prêts toxiques à des organismes de refinancement hypothécaire. Elles devront verser 1,3 milliard de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire