× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L'enquête de la Commission a révélé que Samsung, Sony, Panasonic et Sanyo ont eu des contacts pour éviter de se livrer une concurrence agressive sur les batteries ion-lithium rechargeables.
 

La Commission européenne inflige à Sony, Panasonic et Sanyo une amende de 166 millions d'euros. Les trois firmes japonaises ont notamment convenu de hausses de prix temporaires entre 2004 et 2007. Samsung échappe à la sanction pécuniaire pour avoir dénoncé l'entente.

Votre opinion

Postez un commentaire