Mis à jour le
Mario Draghi a évoqué un "problème plus large que la politique monétaire".
 

Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, a déclaré, ce lundi 3 mars, que l'impact économique de la crise ukrainienne sera "probablement limité". Mais il s'est également inquiété de la dimension géopolitique de l'évènement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire