Mis à jour le
la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mené une enquête sur les sites d'e-commerce.
 

Accusé de pratiques abusives envers les fournisseurs tiers qui vendent sur sa plateforme, Amazon est traîné en justice par le ministère de l'Économie. Bercy réclame 10 millions d'euros d'amendes devant le tribunal de commerce de Paris, qui a été saisi du dossier.

Votre opinion

Postez un commentaire