Gaël Monfils.jpg
 

Dans une interview, le tennisman français a évoqué son intérêt pour les crypto-monnaies. Le gendarme de la Bourse lui a rappelé, dans un tweet, qu'elles sont "au mieux très risquées, au pire une arnaque".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire