× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Barack Obama a répondu à François Hollande à proops du dossier BNP Paribas.
 

Le président américain a indirectement répondu à François Hollande, ce jeudi 5 juin, à propos du dossier BNP Paribas. Il a évoqué la "tradition" américaine qui veut que le président "ne se mêle pas des affaires de justice".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • florent13380
    florent13380     

    aux USA la justice est indépendante , c'est pas la France

  • polo
    polo     

    UN petit rigolo cet Obama,

  • GILOU
    GILOU     

    Hollande 2012: mon ennemi, c'est la finance, la banque.
    Hollande 2014: la sanction contre BNP est disproportionnée, il faut la réduire et l'aider.

  • Lu andre
    Lu andre     

    Mon ennemi n a pas de visage.... Disait il. Et bien si, il a un visage, la finance veut prendre le pactole des banques françaises qui sont parmi les plus riches au monde. Bien venu dans le monde réel M.Hollande.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Les Américains ont eux une vrai constitution qui ne change pas à tous les 36 du mois, et une vrai séparation des pouvoirs (contrairement à la France) - i.e. Obama ne peut absolument rien faire par définition - ce n'est pas un choix. Hollande veut peut-être donner l'impression d'être "actif" sur le dossier, mais cela démontre uniquement son amateurisme ou sa volonté permanente d'enfumer avec du blabla.

  • Raymond
    Raymond     

    Quand les banques suisses ce sont fait rackettées les français trouvaient cela très bien, maintenant que c'est à leur tour ,les suisses, eux, se bidonnent.

  • Raymond
    Raymond     

    Metredalcaule, elle est aux ordres de la finance ce qui aux USA revient au même.

  • PLIZZZ
    PLIZZZ     

    "Obama ne veut pas "se mêler" du dossier"... les politiques français feraient bien d'en prendre de la graine!

  • trunky
    trunky     

    Tu crois sérieusement a ce qu'il dit ? Faut arrêter de faire confiance aux gens comme ça.

  • trunky
    trunky     

    C'est pourtant pas compliquer de mette en justice des entreprises américaines en France et mettre également de très lourde amendes pour reverser l'argent à BNP Paribas, ça évitera aux français d'être taxés.

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire