Le Botswana renonce à augmenter sa participation dans le diamantaire De Beers

Mis à jour le
Anglo American détient désormais 85% du diamantaire De Beers.
 

Le géant minier qui voulait racheter la part de la famille Oppenheimer dans le diamantaire a obtenu satisfaction. Le Botswana, lui aussi désireux d’obtenir plus de parts de la société, a jeté l’éponge le 31 juillet.

Votre opinion

Postez un commentaire