Mis à jour le
Dilma Rousseff, la présidente brésilienne, est en visite de deux jours à Paris
 

A l’occasion de la visite de deux jours à Paris de la présidente brésilienne, il sera question des barrières douanières du pays, qui pénalisent fortement les marques de luxe françaises.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • claranne
    claranne     

    Flanby demande aux autres ce qu'il n'est pas capable de faire lui même, à savoir protéger notre économie... Normal??

  • christ67
    christ67     

    Je suis tout à fait d'accord avec vous Max, mais" La France c'est l'armée du salut," avec des gestionnaires comme nous avons à la tête de l'état nous risquons pas de nous en sortir.

  • Max 85
    Max 85     

    Tous les pays ont des barrières douanières mais pas nous ,la TVA sociale aurait été une bonne chose mais tout de suite la gauche a crié au scandale et là elle veut demander au Brésil de lever ses barrières,enfin juste pour le luxe,pas pour le reste de notre exportation

Votre réponse
Postez un commentaire