Apple et Samsung sont engagés dans une guerre juridique dans laquelle ils s'accusent mutuellement de viol de brevets.
 

Le Sud-coréen a réussi à faire interdire par la justice américaine un certain nombre de produits Apple aux Etats-Unis. Mais cette victoire reste symbolique.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire