10.000 emplois pourraient être supprimés dans le secteur financier britannique.
 

Après HSBC, qui a annoncé rapatrier un millier de postes à Paris, Goldman Sachs envisage d'en transférer autant à Francfort et Lloyds Banking Group d'ouvrir une filiale en Allemagne.

Votre opinion

Postez un commentaire